Cuisiner avec les enfants pour renforcer les bonnes habitudes

Cuisiner, ce n’est pas seulement faire à manger pour calmer votre faim
ou obtenir l’alimentation dont vous avez besoin pour survivre. Cuisiner est
beaucoup plus que tout simplement jeter quelque chose dans une poêle,
mettre aux micro-ondes ou cuire une pizza surgelée au four. C’est un moment
où il faut prêter attention à ce que vous faites. Lorsque vous faites cuire
de la nourriture, vous pratiquez l’un des plus anciens arts au monde et
montrez à ceux que vous aimez combien ils comptent pour vous.

Cuisiner est aussi un bon moyen pour passer du temps avec vos enfants, et
aussi leur apprendre quelques petites choses. Cela fonctionne vraiment bien
si vous réalisez un plat à partir de rien plutôt qu’utiliser un plat cuisiné
que vous n’avez qu’à verser dans une casserole ou cuire au four pendant un
certain temps. Vous devez prendre le temps de suivre réellement une recette
et d’incorporer les ingrédients afin de littéralement créer quelque chose
avec vos enfants.

Qu’est-ce que cuisiner enseigne à un enfant ? Un enfant, ou même un adulte
peuvent apprendre beaucoup de choses en préparant à manger. Une chose
importante est d’avoir les bons outils pour réussir à accomplir une tâche.
Sans les bons outils, cuisiner peut devenir un vrai calvaire à certains
moments.

Une autre chose qu’un enfant peut apprendre est que la préparation est très
importante. Avant de commencer quelque chose, on doit réunir tous les
ingrédients nécessaires et le matériel dont on aura besoin. Cela peut
montrer à un enfant combien la préparation et l’organisation peuvent
être importantes pour la réussite d’un projet.

Pour cuisiner, il est important de suivre le « mode d’emploi » et les
instructions qui font parties intégrantes de la recette. Si vous faites les
choses dans le mauvais ordre ou avec des quantités erronées, votre plat ne
sera sûrement pas très goûteux, voire bon à jeter. Ceci peut apprendre à un
enfant à bien faire les choses dès la première fois, afin de ne pas devoir
revenir en arrière et corriger les erreurs.

Suivre les instructions n’est pas seulement bon pour la fabrication du plat,
cela est également utile pour l’apprentissage de la lecture et sa compréhension.
On doit être capable de comprendre ce que la recette demande et la façon de
faire chaque étape. Cela est vrai dans tous les aspects de la vie, en particulier
au travail. Si l’on vous donne un travail à accomplir d’une certaine manière,
apprendre l’importance de suivre des instructions, jeune l’aidera tout au long
de sa vie.

Il est également facile d’intégrer l’apprentissage sur des choses spécifiques
comme les mathématiques, la science, les quantités et la lecture tout en faisant
de la cuisine avec vos enfants. Vous pouvez leur inculquer le respect et surtout
les diverses consignes de sécurité. L’échec fait aussi partie de cet apprentissage,
parfois nous avons beau suivre les instructions, certains plats sont plus délicats
que d’autres. L’échec fait partie de la cuisine, et de la vie, cela peut apprendre
à vos enfants à persévérer.

Ne pas oublier que faire la cuisine c’est avant tout partager un bon moment et
prendre du plaisir à préparer un repas puis à le déguster. Quand ils sont heureux
et se divertissent, ils se souviennent de ce qu’ils ont fait et de ce qu’ils ont
appris sans se rendre compte qu’ils intègrent quelque chose d’important.

Cuisiner reste une activité de référence pour renforcer les bonnes habitudes
comme le respect, la patience, le plaisir de partager et tout en cuisinant ils peuvent
gouter de nouveaux aliments.

Pour plus de conseils sur comment mieux vivre en famille, inscrivez-vous ici :
http://philippe35300.virasite.com/webrd/mvef-page-capture/

Amicalement,

Philippe Legendre

Les obstacles à l’affection

Des questions particulières peuvent vous empêcher de forger facilement des relations nouvelles et d’intensifier celles déjà existantes, ce qui vous maintient dans un état de déconnexion ininterrompu. Voici quelques-uns des barrages les plus courants qui vous éloignent de votre alignement avec l’affection.
Faire des liens conscients devient vraiment difficile quand votre esprit est encombré de pensées qui vous maintiennent déconnecté. L’hypothèse que nous sommes tous des êtres essentiellement uniques est l’une des pires de ces idées.

Une croyance dans le détachement peut avoir un effet Pygmalion. Un esprit ainsi fragmenté engendre des comportements qui récompensent un style de vie désuni. Au lieu d’atteindre les individus avec votre amour, vous restez timidement en retrait. Plutôt que d’embrasser quelqu’un, vous lui serrez la main. Plutôt que d’entamer une conversation active, vous attendez passivement que l’autre individu fasse une manœuvre d’approche.

Il est crucial de réaliser que le concept que chaque personne est totalement unique par rapport à vous est une supposition vérifiable. Quand vous dormez et que vous rêvez, pensez-vous que les autres personnages de votre rêve sont distincts ? Vous ne faites pas cette supposition dans votre sommeil. Cependant, quand vous vous réveillez, vous savez que ce n’est pas réel. Les personnages de votre rêve ne sont que des projections de votre esprit. Ils vivent complètement à l’intérieur de vous, et non séparément.

Et maintenant, si vous gardiez cet état d’esprit dans la réalité de votre éveil ?

pour en savoir plus
Amicalement,
Philippe Legendre

Comment Attirer l’affection ?

L’affection est une émotion, mais c’est également bien plus que cela. Parmi les choix clés que l’on rencontre à chaque fois, il existe le choix de s’approcher ou d’éviter. Vous êtes capable de tenter de rentrer en contact avec des individus, autant que de vous en éloigner. Vous pouvez vous concentrer durant votre journée de travail ou au contraire laisser votre esprit divaguer. Vous pouvez approcher un individu, un endroit ou un objet avec l’intention de le toucher ou alors garder vos distances.

La décision de la connexion est au cœur de l’affection. Chaque jour, vous êtes confronté à faire des choix de rencontre. Par vos actions, vous choisissez ce que vous voulez associer et ce que vous voulez séparer. Si vous voulez grandir en toute conscience, vous devez faire des choix intentionnels à propos des connections que vous allez fortifier et celles que vous allez laisser faiblir.

Finalement, de tels choix décident de la forme de votre vie. A long terme, votre vie devient l’expression de ce avec quoi vous voulez le plus souvent entrer en contact.Vous souvenez-vous comment vous avez pris conscience du monde physique, quand vous étiez enfant ? Vous regardiez autour de vous et observiez les choses qui captaient votre attention. Puis vous alliez vers elles, vous les attrapiez et vous commenciez à jouer avec elles. Vous découvriez votre environnement en direct, comme une expérience pratique. Quand vous trouviez quelque chose que vous n’aimiez pas, vous faisiez en sorte de l’éviter à l’avenir. Si vous trouviez quelque chose qui vous plaisait, vous vous en serviez encore plus. Alors, votre but vous mettait en état d’affection.En tant qu’adultes, nous faisons souvent l’impasse sur le fait que la meilleure façon de satisfaire nos désirs est de voler directement vers ce qui nous intrigue et de nous y associer pleinement.

Pour en savoir plus…

Les obstacles à la réalité


Il existe de nombreux obstacles qui nous éloignent d’un alignement total avec la réalité. Ils augmentent les probabilités de former des modèles mentaux inexacts.

Un grand nombre de ces modèles erronés se renforçant d’eux-mêmes peuvent s’avérer des plus difficiles à rectifier. Malgré tout, une fois que vous devenez conscient de ces obstacles, vous serez moins enclins à vous abandonner à eux.

Tous les médias de masse génèrent des profits, en grande partie des annonces publicitaires, et pour que ces publicités soit efficaces, vous devrez éventuellement acheter quelque chose – que ce soit une voiture, un produit quelconque ou de la nourriture. Les individus qui portent un modèle exact de la réalité n’achètent que ce dont elles ont véritablement besoin ou répondent à une véritable volonté, aussi les annonceurs présentent souvent des demi-vérités et sans plus de vergogne des affirmations mensongères afin d’accroître leurs profits. Par exemple, si une brasserie peut vous convaincre que boire des produits toxiques vous rendra populaire et sexy, ses propriétaires obtiendront de meilleurs revenus que s’ils donnaient l’image précise d’une consommation de stupéfiants. Dans le but de faire entièrement confiance aux sources des mass-médias, vous devrez être en mesure de croire que la source ne sacrifiera en rien la vérité.

Le problème avec les médias de masse détenus par des sociétés, c’est que lorsqu’il y a un combat entre le profit et la réalité, la vérité n’est pas toujours prise en compte.

Le résultat cumulatif de cette exposition aux mass-médias est de vous former à adopter une vision déformée de la réalité – ce qui maintient les valeurs des pros de la publicité. Plus vous vous exposerez au courant dominant des médias de masse comme la télévision, plus votre modèle mental de la réalité sera faussé. Qui plus est, plus vous baignez dans la consommation des mass-médias, moins vous avez de temps pour vous investir dans l’apprentissage d’une expérience concrète. C’est un sentier de longue haleine jonché de paresse, d’indifférence et de déclin, sans raisonnement solide.

Nous sommes capables de réduire les effets de cet obstacle en apprenant à repérer de la joie dans l’expérience directe de la vie plutôt que dans le mensonge des médias de masse. Si vous êtes exposé au conditionnement des médias, restez conscient que les individus qui se cachent derrière, ont un intérêt financier à remodeler vos notions de la vérité d’une façon qui entre fréquemment en conflit avec la réalité.

 pour en savoir plus

Amicalement,

Philippe Legendre

La Loi d’attraction – La réalité, un état d’esprit

La Loi d’attraction – La réalité, un état d’esprit

La réalité est le précepte initial de la croissance personnelle. En tant

qu’êtres humains, notre croissance se fait principalement en

découvrant de nouvelles réalités à propos de nous-mêmes et de

notre monde. Vous apprendrez certainement des leçons cruciales

quelle que soit la façon dont vous vivez, mais vous êtes en mesure

d’accélérer prodigieusement cette croissance en recherchant

consciencieusement la vérité et en rejetant intentionnellement le

mensonge et le déni.

Une réelle croissance personnelle est une croissance véridique. Vous

ne pouvez pas feindre. Votre engagement initial doit être d’exposer et

d’accepter de nouvelles réalités, aussi difficiles ou odieux que

puissent être les résultats. Vous ne pouvez pas résoudre des

problèmes si vous n’acceptez pas qu’ils soient là. Une fois que vous

vous alignerez sur la réalité, vos problèmes ne se résoudront pas

d’eux-mêmes immédiatement, mais vous ferez un pas crucial dans la

bonne direction.

Si vous niez vos ennuis, vous rejetez la réalité. Les mensonges que

vous vous racontez engendrent davantage de mensonges et vous

vous retrouvez déconnecté de votre propre réalité, sans pouvoir vivre

à la hauteur de votre potentiel. Vous n’êtes pas ici pour vivre de cette

façon. Vous êtes ici pour apprendre comment réaliser la vie que vous

choisissez.

La façon dont vous voyez les choses est la facette la plus basique de

la réalité. Si vous souhaitez améliorer une certaine partie de votre

vie, c’est la première chose qu’il vous faudra considérer. Par exemple,

si vous souhaitez comprendre comment une de vos relations se

détériore, un bon début est de vous interroger vous-même :

Comment est-ce que je me sens dans cette relation ?

Qu’est-ce qui fonctionne bien ?

Qu’est-ce qui a besoin d’être amélioré ?

Posez les mêmes questions à votre compagnon/compagne et

comparez vos réponses. Déterminer le point de vue de chacun vous

aidera à déterminer quels sont les changements que vous souhaitez apporter

 pour en savoir plus

http://philippe35300.editions-du-lys.promety.net/ebooks_attraction.php

Amicalement,

Philippe Legendre

Fruits de mer – Toutes les vertus des fruits de mer sur votre table

Les fruits de mer ont, sur les plans gustatif et nutritif, d’énormes avantages. Variés et délicieux, ils sont d’autre part extrêmement riches en protéines, sels minéraux, oligo-éléments et vitamines, tout en étant très pauvres en matières grasses.

La consommation des fruits de mer est aujourd’hui possible pratiquement toute l’année grâce à la maîtrise de la chaîne du froid. De plus, des vacances au bord de la mer ou de l’océan offrent souvent l’occasion de s’autoriser quelques bons repas ou spécialités à base de coquillages et de crustacés.

Les fruits de mer sont à la fois hypocaloriques et très nutritifs, convenant donc parfaitement à toutes celles et ceux n’aimant pas prendre du poids. De plus, ils apportent des quantités importantes d’une vitamine relativement rare : la vitamine B12, autrement dit la vitamine du système nerveux.

Outre la forte teneur en vitamine B12, les fruits de mer contiennent souvent d’autres nutriments eux aussi favorables au système nerveux, comme le zinc et le phosphore.
On peut donc dire qu’une consommation régulière de mollusques et de crustacés serait, à elle seule, tout à fait capable d’assurer un bon équilibre nerveux.

Mais ce n’est pas tout, car les fruits de mer offrent également l’opportunité d’apports non négligeables de sélénium, un minéral favorisant la croissance des enfants et la fécondité des parents, et qui, de plus, préviendrait les cancers et la formation de tumeurs.

Autre particularité de certains fruits de mer, les huîtres par exemple, grâce au zinc qu’elles contiennent en abondance, sont réputées aphrodisiaques. Casanova, dit-on, en consommait plusieurs douzaines quotidiennement. Mais une seule douzaine suffit à couvrir plus de dix fois l’apport journalier conseillé.

Enfin, beaucoup de crustacés contiennent des acides gras essentiels qui jouent un rôle protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Comme on le voit, tous les fruits de mer possèdent de grandes qualités diététiques !

Pour en savoir plus

Découvrez Un Outil Indispensable à Votre Entreprise !

Bonjour ,

Si vous êtes comme moi et que vous faites activement la promotion de votre entreprise,
vous ne pourrez ignorez ce courriel. Lorsque j’ai découvert ce site WEB génial qui offre d’excellents outils marketing, j’y ai adhéré immédiatement afin de l’essayer moi-même.

Et pourquoi me demanderez-vous? Et bien à cause de ceci:

-> L’affichage de vos Pubs est chronométrer — pour que les membres aient le temps de lire vos Pubs.
-> La possibilité d’afficher vos Pubs en format texte ou HTML- pour que vos Pubs se démarquent.
-> Gagnez beaucoup de crédits quotidiennement grâce aux Pubs Solo — cliquez et gagnez!
-> Gagnez plus de crédits en voyant les Pubs des autres, en cliquant sur les Cliques Liens et les bannières
-> Gagnez des points surprises!
-> Gagnez de l’argent et des points simplement en faisant la promotion de votre lien d’affilié ainsi qu’en référent d’autres membres

N’hésitez pas inscrivez-vous maintenant : http://bit.ly/brHg84

Ce n’est pas tout… Regardez ce que vous recevrez si vous souscrivez en tant que membre gratuit:

-> 100 points gratuitement!
-> 5 points pour chaque Pubs lues.
-> 120 points Pour chaque Pubs Solo consultés.
-> Affichez vous Pubs Texte 1 fois tout les 2 jours.
-> 1.00$ pour chaque membre référer devenant Pro.

Vous en voulez plus? Devenez Pro et obtenez plus d’avantages pour seulement 20.00$ (15.00$ grâce à l’offre unique!)

Avantages des membres Pro:

-> 500 Crédits tout de suite après le paiement.
-> 15 Crédits pour chaque Pubs Lues.
-> 220 Crédits pour chaque Pubs Solo cliquée.
-> 1 Bannière BONUS avec 3000 Impressions.
-> 200 Crédits pour chaque nouvel associé référé.
-> Gagnez dorénavant 10.00$ pour chaque membre référé qui deviennent Pro!

Plus tôt vous souscrirez et plus tôt vous pourrez exposer vos offres à des milliers de gens!

c’est ici =—-> http://bit.ly/brHg84

Tout comme moi, vous serez surpris combien efficace ce site sera pour vos campagnes de publicité!

Inscrivez-vous le plus tôt possible afin de profiter de tous les avantages de ce site. Ce concept est tout nouveau pour le francophone et fera de votre année 2010 un succès.

Partenaire de votre succès,
Philippe Legendre

PS: Pensez-y, plus de gens verront vos offres, plus votre entreprise en ligne risque d’avoir du succès!

Vous pourriez avoir des centaines voir même des milliers de gens qui jetteront un coup d’œil à toutes vos recommandations!!

N’y pensez pas trop… Inscrivez-vous dès maintenant. C’est totalement gratuit!

Crêpes bretonnes : Les meilleures du monde !

Crêpes bretonnes  legères et fondante, je les ai aromatisées à la vanille et pour la présentation j’ai fait tout simple : Elle sont tellement délicieuses qu’on les mange comme ça ! juste un peu de sucre glace saupoudré dessus. Un régal !  Recette prise du site « crêpe bretonne » avec une toute legère modification.

 

250 g de farine

4 gros œufs

50 cl de lait

1 pincée de sel

50 g de beurre salé

10 cl 5 cl d’eau

2c.s de sucre

1 gousse de vanille ou 1 c.c d’extrait de vanille

Crêpes bretonnes : Les meilleures du monde !

Préparation :

Battre les œufs avec une pincée de sel et le sucre, ajouter la farine en mélangeant avec un fouet.

Ajouter le lait ainsi que l’eau progressivement en battant avec le fouet afin d’éviter les grumeaux.

Ajouter le beurre fondu en continuant à mélanger pour bien l’incorporer. Laisser reposer la pâte dans au réfrigérateur durant 30 à 45 minutes.

Chauffer une poêle anti adhésive, mettre une noisette de beurre (facultatif) puis y verser une louche de pâte à crêpe que vous étalez sur toute la surface de la poêle.

Cuire les crêpes sur les deux faces, temps de cuisson 1 minute 30 pour les deux faces.

Servir les crêpes saupoudrée de sucre glace ou avec de la sauce au chocolat ou la confiture….

 

 

Collé à partir de <http://www.mafleurdoranger.com/article-crepes-bretonnes-les-meilleures-du-monde-114975646.html>

Huiles essentielles – A la place des condiments, préférez les huiles essentielles pour parfumer votre cuisine

Quelques huiles essentielles remplacent avantageusement tous les condiments du monde.

Thym, romarin, origan, basilic, cumin ou genièvre existent sous forme d’huiles essentielles et peuvent donc servir de condiments à différents plats salés.

Dans des mets très consistants comme les ragoûts, les choucroutes ou les viandes, ces huiles essentielles aromatiseront puissamment le plat et faciliteront la digestion.

Une simple sauce tomate accompagnant des pâtes pourra être rehaussée par deux ou trois gouttes d’huiles essentielles de romarin, de sarriette ou de basilic.

Durant la cuisson d’un couscous, ajoutez aussi des huiles essentielles de genièvre (1 goutte), de cumin (2 gouttes) et de carvi (1 goutte). Pendant qu’une choucroute mijote, versez quatre gouttes de genièvre, une de carvi et une de coriandre. Pour les ragoûts et les viandes en sauce, au moment de servir ajoutez deux gouttes de thym, deux de laurier, deux de sauge et deux de romarin. Ces doses s’entendent pour des plats de quatre à six personnes.

Mais les huiles essentielles s’accordent encore mieux avec les desserts, pâtisseries, confiseries, sorbets et autres crèmes.

Pour un dessert de six personnes comme un flan, un sorbet ou une crème, ajoutez trois à six gouttes d’une de ces huiles essentielles : citron, orange, pamplemousse, mandarine.

Attention, pour les huiles essentielles comme le gingembre, la bergamote et la menthe, on réduira la dose à une ou deux gouttes.

Pour en savoir plus…

Ail – Condiment et médicament, l’ail est un véritable don du ciel

AilCondiment hautement appréciée dans tout le bassin méditerranéen et… quelque peu déprécié dans les pays du nord, l’ail est aussi un remède exceptionnel.

En tant que remède phytothérapique, on prescrit l’ail dans le traitement des maladies infectieuses comme la grippe, dans les cas de diarrhées ou de dysenteries, dans les affections pulmonaires, dans l’asthme, la coqueluche, l’asthénie, les spasmes intestinaux, l’hypertension, les troubles circulatoires, l’hypercoagulabilité sanguine, l’artériosclérose, l’arthritisme, la lithiase urinaire, le manque d’appétit, les digestions pénibles, les flatulences ou les parasites intestinaux…

Mais il va sans dire que, mieux qu’un simple remède, l’ail est un délicieux condiment que l’on ne manquera jamais d’employer en cuisine, même s’il ne faut jamais en faire d’abus à l’état cru car il demeure irritant pour les muqueuses digestives. Il est d’ailleurs contre-indiqué en cas d’irritation de l’estomac et des intestins, mais aussi de dermatoses, dartres, de toux sanguinolentes, ou encore d’allaitement.

Mais l’ail peut aussi se consommer cuit. Dans tous les cas, on prendra soin de retirer le germe avant de l’introduire dans la préparation culinaire, que ce soit écrasé dans une salade, pilé dans un aïoli ou piqué dans un gigot d’agneau.

Bien qu’il soit naturellement possible d’assaisonner pratiquement tous les plats salés avec de l’ail, certaines associations sont particulièrement recommandées par les nutritionnistes pour leurs vertus au plan de la santé.

Ainsi pensera-t-on toujours à mettre de l’ail dans la salade verte, les aubergines, les champignons, les haricots blancs, les légumes marinés, les pommes de terre, la ratatouille, la bouillabaisse, l’omelette, les fromages frais, le homard, les moules, le mouton et le poulet.

Enfin, si l’on veut neutraliser son odeur antisociale, il suffit de toujours accompagner l’ail de bonnes quantités de persil.
Pour en savoir plus…http://bit.ly/1fSY6sq

Amicalement,
Philippe Legendre